-

Numéros 2021

Dossier 2021

Action publique et « diversité culturelle » Perspectives internationales

 

[Version PDF intégrale 197 pages]

Coordination : Bertrand Cabedoche, Dominique Cartellier et Maria Holubowicz

Bertrand Cabedoche
Introduction Dossier 2021 – Action publique et « diversité culturelle » : perspectives internationales.

Évariste Dakouré
Politiques publiques de soutien au cinéma burkinabè et production nationale de films ?

George Madiba, Ive Archil Tchinda
Stratégies d’acteurs et enjeux internationaux du développement du cinéma et de la musique au Cameroun.

Olivier Thuillas, Louis Wiart
Amazon et Google face aux pouvoirs publics dans la filière du livre : la diversité culturelle en trompe l’œil ?

Ahmed Hidass
Le conseil de presse au Maroc : instance d’autorégulation, garant de la diversité médiatico-culturelle ou organe de survivalisme politique ?

Racha Mezrioui
État et construction identitaire de la « tunisianité » : entre norme et clivages, des altérités niées.

Maria Holubowicz
Des médias publics aux médias nationaux. Le pluralisme des médias publics polonais en proie à des intérêts politiques.

Corinne Martin
Diversité culturelle et tiers-lieux : festival d’arts numériques et incubateur culturel en région Grand Est.

François Demers, Sylvain Rocheleau, Virginie Hébert
La loi 21 sur la laïcité du gouvernement québécois en contexte de communication mondialisée.

Abdelaziz Blilid, Mohamed Blilid
Culture amazighe et « diversité culturelle » : Le rôle des sites web dans la propagation des revendications culturelles en Afrique du Nord.

Jonas Ndeke
Les autorités de régulation des médias à l’épreuve du pouvoir politique au Congo (Brazzaville).

May Abdallah, Sally Hammoud
L’influence de l’action publique sociétale sur les politiques de l’information et la régulation des médias au Liban.

El Hadji Malick Ndiaye
La régulation des sites web d’information au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

Charles Moumouni, Sokhna Fatou Seck Sarr
La télévision en ligne : enjeux de régulation et pratiques de diversité culturelle en Afrique sub-saharienne.

Varia 2021

 

[Version PDF intégrale à paraître]

 

  • L’ouverture de la fiction, manifestation d’un verrouillage institutionnel : le cas du site internet Pottermore et de la franchise Harry Potter 12 Avr, 2021 - Agathe Nicolas
    Cet article présente les enjeux de pouvoir et les rapports de force façonnant la franchise Harry Potter et son important cortège de fictions, produits, marques et entreprises dérivés, à travers une étude du site internet Pottermore. Comment Pottermore peut-il paradoxalement être défini à la fois comme un nouveau moyen de déployer la fiction Harry Potter et comme une part d’une stratégie de verrouillage de l’univers fictionnel ?
  • L’indépendance est morte, vive l’indépendance. Entre contraintes matérielles et enjeux symboliques : une analyse de l’évolution de « l’indépendance » dans le rap en France 7 Juin, 2021 - Paco Garcia
    Cette contribution propose de s’intéresser à l’actuelle hégémonie des « musiques urbaines » dans l’industrie phonographique française en la liant notamment à la notion d’indépendance, mobilisée par un ensemble hétérogène d’acteurs dans le monde social du rap en France. À travers la trajectoire du distributeur français Musicast, mais aussi d’artistes mobilisant la notion d’« indépendance », il s’agira de revenir sur le concomitant développement de la distribution alternative aux majors du disque et des réseaux socionumériques.
  • Le partage des données vu par les chercheurs : une approche par la valeur 1 Juil, 2021 - Violaine Rebouillat
    Le propos de cet article porte sur la compréhension des logiques qui interviennent dans la définition de la valeur des données de la recherche, celles-ci pouvant avoir une influence sur les critères déterminant leur motivation au partage. L’approche méthodologique repose sur une enquête qualitative, menée dans le cadre d’une recherche doctorale, qui a déployé 57 entretiens semi-directifs. Alors que les travaux menés autour des données sont focalisés sur les freins et motivations du partage, l’originalité de cette...
  • De « chiens de garde » à traducteurs de signaux : sur la relation entre les journalistes économiques et les sources du monde de la politique monétaire 18 Fév, 2022 - Samuel Lamoureux
    Cet article s’intéresse à la relation entre les journalistes économiques et les sources du monde de la politique monétaire, et ce plus particulièrement lors de la publication du Rapport sur la politique monétaire par la Banque du Canada. Cette relation est analysée en termes d’asymétrie et de collaboration : les sources de la Banque du Canada et les économistes des banques privées s’imposent comme un passage obligé lors du travail de couverture, mais les journalistes tirent également profit de cette collaboration car celle-ci leur permet d’être plus efficaces et de gagner du temps. La politique monétaire est très peu propice au travail d’enquête car les journalistes économiques considèrent que leur rôle n’est pas de critiquer ou de surveiller la banque centrale, mais bien de « traduire » ses signaux vers le public.

Supplément A 2021

L’internationalisation des musées : entre stratégies de marques et diplomatie d’influence

 

[Version PDF à paraître]

Coordination : Martine Corral-Regourd et Nicolas Peyre.

 

  • Introduction du supplément A 2021 – La marque muséale, une notion au centre de la mondialisation des établissements publics muséaux 10 Avr, 2021 - Martine Corral-Regourd, Nicolas Peyre
    Le Louvre Abu Dhabi (LAD) aux Émirats arabes unis, le Centre Pompidou Málaga (CPM) en Espagne, le Centre Pompidou × West Bund Museum Project à Shanghai en Chine sont devenus des objets de la réflexion académique sur la mondialisation des musées. Il s’agit plus précisément de la mondialisation de la marque d’établissements publics muséaux français. Elle est valorisée à la fois symboliquement et financièrement par son prêt à titre onéreux à des partenaires étrangers comme...
  • L’expansion internationale des musées : entre diffusion du soft power et valorisation économique du patrimoine culturel 21 Avr, 2021 - Cécile Anger
    A partir d’une analyse du rapport de la Cour des comptes sur La valorisation internationale de l’ingénierie et des marques culturelles paru en 2019 et des pratiques menées par les établissements culturels, cet article se penche sur l’expansion internationale des musées français. Cette expansion se caractérise par la conclusion d’accords à titre onéreux. L’enjeu de diffusion de la culture française dans le monde est important mais il n’est pas exclusif.
  • Musées et développement international : l’action culturelle française au Vietnam, au Laos et au Cambodge 6 Juil, 2021 - Jonathan Paquette
    Ces dernières années, plusieurs programmes de recherche en muséologie ont mis en lumière la contribution des musées aux relations internationales. Cet article s’intéresse au rôle du musée comme catalyseur de développement et de coopération internationale. En s’appuyant sur l’expérience de la coopération culturelle française au Vietnam, au Laos et au Cambodge depuis les années 1990, cet article met en relief certaines caractéristiques typiques...
  • Diplomatie d’influence et culture au Quai d’Orsay 9 Juil, 2021 - William Guéraiche
    Le discours officiel du Quai d’Orsay est ambigu sur les relations entre diplomatie et culture et de même que sur le contenu de la diplomatie d’influence. La confusion est entretenue à dessein car elle permet de masquer les vrais enjeux qui sont dans l’esprit des dirigeants d’abord comptables. Le passage de Laurent Fabius au ministère des Affaires étrangères (2012-2017) marque un tournant. C’est lui qui donne un contenu à la diplomatie d’influence...
  • Des marques muséales au service de l’influence française : le rôle du Louvre et de l’expertise muséale dans le Golfe arabo-persique 16 Juil, 2021 - Marie-Alix Molinié-Andlauer
    Cet article propose une comparaison entre deux accords bilatéraux et inter-gouvernementaux en matière de coopération culturelle (décret n°2008-879 et décret n°2018-861) afin de comprendre la circulation de l’expertise dans la région du Golfe arabo-persique avec le modèle des agences. En effet, la création des deux agences qui accompagnent la mise en place des deux projets (Abu Dhabi 2030 et Saudi Vision 2030)...
  • Vers une diplomatie publique française des musées en Chine ? La sinisation numérique des stratégies communicationnelles du Louvre 23 Août, 2021 - Zhao Alexandre Huang, Mylène Hardy
    Choix prioritaire des touristes chinois voyageant en France, le Louvre a lancé le 1er mai 2015 un projet numérique ciblant le média social chinois Weibo, destiné à promouvoir la culture et les valeurs françaises et à consolider sa présence et sa communication dans le monde sinophone. Son compte Weibo est devenu, depuis 2016, l’un des comptes muséaux étrangers les plus influents de l’internet chinois.
  • Instagram, un soutien contrasté à la mondialisation des marques muséales et à la diplomatie d’influence. Les cas du Louvre et du Centre Pompidou 24 Août, 2021 - Christophe Alcantara, Nicolas Peyre
    La mondialisation des marques « Louvre » et « Centre Pompidou » s’opère no-tamment par la création du Louvre Abu Dhabi et du Centre Pompidou Málaga. La communication numérique et plus particulièrement Instagram sont investis par ces musées publics français et ceux créés à l’étranger en valorisant leurs marques. Nous avons observé et analysé toutes les publications de ces quatre musées sur Instagram...

Supplément B 2021

Les controverses publiques autour des sciences : frontières, conflictualités et problèmes publics

 

[Version PDF intégrale à paraître]

Coordination Mikaël Chambru.

 

  • Introduction du supplément 2021B : Les controverses publiques autour des sciences : frontières, conflictualités et problèmes publics 18 Juin, 2022 -
  • Glyphosate, la « guerre des urines » a bien eu lieu 18 Juin, 2022 - François Allard-Huver
    Nous analysons la « Campagne citoyenne de recherche de glyphosate » organisée entre 2018 et 2020 par l’association « Campagne Glyphosate ». Avec plus de 6 800 prélèvements d’urine à travers toute la France, l’association remet en question l’évaluation des risques sur le glyphosate et l’exposition des populations. Cette action suscite alors une controverse importante qui se traduit par la volonté pour certains acteurs de disqualifier et de semer le doute sur la démarche citoyenne. Par l’analyse d’un triple corpus (entretiens / presse / dispositifs), nous avons observé l’affrontement de différentes formes de savoirs et d’expertises dans l’espace public ainsi que les processus de production du savoir à même de redéfinir les rapports entre science et société, au cœur d’une controverse au long cours.
  • La construction des légitimités d’une expertise scientifique au prisme de sa médiatisation : le cas de la « crise requin » à La Réunion 18 Juin, 2022 - Losen Barbara
    Cet article interroge l’évolution des légitimités de l’expertise scientifique qui a eu lieu de 2011 à 2015 dans le cadre de la gestion du risque requin à La Réunion, au prisme de sa construction médiatique. L’analyse d’articles issus de la presse locale en ligne couplée à celle des discours de journalistes locaux et d’experts scientifiques recueillis en entretiens, révèle la façon dont les contraintes des champs scientifique et journalistique, en termes d’enjeux et de pratiques communicationnelles, participent à la dynamique des représentations du rapport entre légitimité médiatique et sociale des experts scientifiques.
  • L’interdiction du perchloroéthylène et l’invisibilité de l’hypersensibilité chimique : une illustration de l’espace en trois dimensions des controverses en santé-environnement 18 Juin, 2022 - Aymeric Luneau
    Cet article se propose d’analyser le lien entre la trajectoire de problèmes en santé-environnement et la dynamique des « conflits épistémiques » que leurs définitions suscitent aussi bien dans les « arènes discrètes » et la « sphère publique » que dans les « champs d’expérience ». Le but est de comprendre pourquoi la publicisation des risques liés au perchloroéthylène a conduit à son interdiction, tandis que le syndrome d’hypersensibilité chimique peine à exister dans l’espace public. Concernant le perchloroéthylène, nous soulignerons que le surgissement de victimes, tout en rendant tangibles les risques sanitaires, a reconfiguré les jeux d’acteurs, précipitant ainsi la sortie du solvant. Dans le cas de l’hypersensibilité chimique multiple, l’hypothèse est que son invisibilisation tient à l’irrésolution des « disputes » entre scientifiques sur les causes de ce syndrome, mais aussi à l’existence de processus conflictuel similaire au sein des « champs d’expérience » entre les personnes hypersensibles et leur entourage.
  • La science est-elle soluble dans des projets techno-industriels ? Querelles autour de la géothermie profonde à l’Eurométropole de Strasbourg (2012-2020) 18 Juin, 2022 - Philippe Chavot, Anne Masseran, Yeny Serrano, Jean Zoungrana
    Cet article analyse les désaccords entre mondes industriel et scientifique dans le champ de la géothermie profonde alsacienne des années 2010. Cette querelle où se croisent interprétations scientifiques et intérêts industriels reflète les divergences de vues entre les mondes sociaux en présence sur la façon dont la science et les scientifiques doivent intervenir dans les projets de géothermie. La notion de paradigme de communication combinée à celle d’ethos discursif permet de saisir les dynamiques qui fondent les discours publics sur la géothermie : du côté des industriels une communication d’acceptabilité insiste sur la maturité du domaine et la maitrise des risques ; du côté des scientifiques, des approches plus pédagogiques pointent les lieux où des travaux sont nécessaires pour optimiser le développement de la géothermie profonde. Les désaccords apparaissent au grand jour suite aux séismes affectant l’Eurométropole de Strasbourg en 2019 et 2020.
  • La zététique ou les usages multiples d’une mise en récit scientiste du monde social 18 Juin, 2022 - Cyrilles Bodin
    Le mouvement zététique a investi, en quelques décennies, les espaces médiatiques dès lors qu’il est question de « penser » les controverses sanitaires ou environnementales. Militants, médiateurs, journalistes et « experts » en tous genres mobilisent ses éléments de langage afin de faire valoir une autorité, présentée comme « scientifique », dans un agenda médiatique.
    Toutefois, la zététique présente toutes les caractéristiques du scientisme, en se réalisant au travers d’une naturalisation de l’énonciation scientifique. La posture zététicienne exempte le mouvement de toute réflexivité et lui donne la possibilité de parler « au nom de la Science » sans avoir à suivre les normes méthodologiques, déontologiques ou communicationnelles régissant, pourtant, la production des connaissances par les sciences contemporaines.
    Reposant sur une ignorance, parfois stratégique, la zététique apparait sous la forme d’une matrice narrative permettant la construction d’une fiction sociale. Quoique se prétendant « neutre », « rationnelle » et « descriptive » du monde dans son ensemble, notamment dans ses dimensions sociales et culturelles, elle se présente plutôt sous la forme d’un récit performatif, en construisant une « réalité » conforme aux vues et aux intérêts de ses énonciateurs.

À paraître

Numéros 2022

  • Liste des publications à venir

Numéros 2023

  • Dossier 2023 : Pouvoir local et technologies numériques

Numéros

Numéros 2022

Numéros 2021

Numéros 2020

Numéros 2019

Numéros 2018

Numéros 2017

Numéros 2016

Numéros 2015

Numéros 2014

Numéros 2013

Numéros 2012

Numéros 2011

Numéros 2010

Numéros 2009

Numéros 2008

Numéros 2007

Numéros 2006

Numéro 2005

Numéro 2004

Numéro 2003

Numéro 2002

Numéro 2001

Numéro 2000