-

Articles 2000 > 2020

Varia 2022

Varia 2022 [Version PDF complète à paraître]Thais Barbosa de Almeida➤ « Lula en prison » au Brésil : l’expression numérique de l’ethos de victime et de candidat sur Twitter 

Supplément 2022 A : La concertation citoyenne en environnement

Supplément 2022 A La concertation citoyenne en environnement   [Version PDF de 105 pages] Ce supplément a été coordonné par Allard-Huver François et Stein Marieke. François Allard-Huver et Marieke Stein ➤ Introduction du dossier 2022 A : La concertation citoyenne...

Homophilie et cybernétique dans les médias contemporains

Dossier 2022 Vingt-cinq ans d’information en ligne : une exploration des transformations structurelles des médias , Résumé En vingt-cinq ans de mutation du journalisme, les professionnels de l’information ont dû faire...

La zététique ou les usages multiples d’une mise en récit scientiste du monde social

Cyrilles Bodin
Le mouvement zététique a investi, en quelques décennies, les espaces médiatiques dès lors qu’il est question de « penser » les controverses sanitaires ou environnementales. Militants, médiateurs, journalistes et « experts » en tous genres mobilisent ses éléments de langage afin de faire valoir une autorité, présentée comme « scientifique », dans un agenda médiatique.
Toutefois, la zététique présente toutes les caractéristiques du scientisme, en se réalisant au travers d’une naturalisation de l’énonciation scientifique. La posture zététicienne exempte le mouvement de toute réflexivité et lui donne la possibilité de parler « au nom de la Science » sans avoir à suivre les normes méthodologiques, déontologiques ou communicationnelles régissant, pourtant, la production des connaissances par les sciences contemporaines.
Reposant sur une ignorance, parfois stratégique, la zététique apparait sous la forme d’une matrice narrative permettant la construction d’une fiction sociale. Quoique se prétendant « neutre », « rationnelle » et « descriptive » du monde dans son ensemble, notamment dans ses dimensions sociales et culturelles, elle se présente plutôt sous la forme d’un récit performatif, en construisant une « réalité » conforme aux vues et aux intérêts de ses énonciateurs.

La science est-elle soluble dans des projets techno-industriels ? Querelles autour de la géothermie profonde à l’Eurométropole de Strasbourg (2012-2020)

Philippe Chavot, Anne Masseran, Yeny Serrano, Jean Zoungrana
Cet article analyse les désaccords entre mondes industriel et scientifique dans le champ de la géothermie profonde alsacienne des années 2010. Cette querelle où se croisent interprétations scientifiques et intérêts industriels reflète les divergences de vues entre les mondes sociaux en présence sur la façon dont la science et les scientifiques doivent intervenir dans les projets de géothermie. La notion de paradigme de communication combinée à celle d’ethos discursif permet de saisir les dynamiques qui fondent les discours publics sur la géothermie : du côté des industriels une communication d’acceptabilité insiste sur la maturité du domaine et la maitrise des risques ; du côté des scientifiques, des approches plus pédagogiques pointent les lieux où des travaux sont nécessaires pour optimiser le développement de la géothermie profonde. Les désaccords apparaissent au grand jour suite aux séismes affectant l’Eurométropole de Strasbourg en 2019 et 2020.

L’interdiction du perchloroéthylène et l’invisibilité de l’hypersensibilité chimique : une illustration de l’espace en trois dimensions des controverses en santé-environnement

Aymeric Luneau
Cet article se propose d’analyser le lien entre la trajectoire de problèmes en santé-environnement et la dynamique des « conflits épistémiques » que leurs définitions suscitent aussi bien dans les « arènes discrètes » et la « sphère publique » que dans les « champs d’expérience ». Le but est de comprendre pourquoi la publicisation des risques liés au perchloroéthylène a conduit à son interdiction, tandis que le syndrome d’hypersensibilité chimique peine à exister dans l’espace public. Concernant le perchloroéthylène, nous soulignerons que le surgissement de victimes, tout en rendant tangibles les risques sanitaires, a reconfiguré les jeux d’acteurs, précipitant ainsi la sortie du solvant. Dans le cas de l’hypersensibilité chimique multiple, l’hypothèse est que son invisibilisation tient à l’irrésolution des « disputes » entre scientifiques sur les causes de ce syndrome, mais aussi à l’existence de processus conflictuel similaire au sein des « champs d’expérience » entre les personnes hypersensibles et leur entourage.

La construction des légitimités d’une expertise scientifique au prisme de sa médiatisation : le cas de la « crise requin » à La Réunion

Losen Barbara
Cet article interroge l’évolution des légitimités de l’expertise scientifique qui a eu lieu de 2011 à 2015 dans le cadre de la gestion du risque requin à La Réunion, au prisme de sa construction médiatique. L’analyse d’articles issus de la presse locale en ligne couplée à celle des discours de journalistes locaux et d’experts scientifiques recueillis en entretiens, révèle la façon dont les contraintes des champs scientifique et journalistique, en termes d’enjeux et de pratiques communicationnelles, participent à la dynamique des représentations du rapport entre légitimité médiatique et sociale des experts scientifiques.

Glyphosate, la « guerre des urines » a bien eu lieu

François Allard-Huver
Nous analysons la « Campagne citoyenne de recherche de glyphosate » organisée entre 2018 et 2020 par l’association « Campagne Glyphosate ». Avec plus de 6 800 prélèvements d’urine à travers toute la France, l’association remet en question l’évaluation des risques sur le glyphosate et l’exposition des populations. Cette action suscite alors une controverse importante qui se traduit par la volonté pour certains acteurs de disqualifier et de semer le doute sur la démarche citoyenne. Par l’analyse d’un triple corpus (entretiens / presse / dispositifs), nous avons observé l’affrontement de différentes formes de savoirs et d’expertises dans l’espace public ainsi que les processus de production du savoir à même de redéfinir les rapports entre science et société, au cœur d’une controverse au long cours.

À paraître

Numéros 2022

  • Liste des publications à venir

Numéros 2023

  • Dossier 2023 : Pouvoir local et technologies numériques

Numéros

Numéros 2022

Numéros 2021

Numéros 2020

Numéros 2019

Numéros 2018

Numéros 2017

Numéros 2016

Numéros 2015

Numéros 2014

Numéros 2013

Numéros 2012

Numéros 2011

Numéros 2010

Numéros 2009

Numéros 2008

Numéros 2007

Numéros 2006

Numéro 2005

Numéro 2004

Numéro 2003

Numéro 2002

Numéro 2001

Numéro 2000